Maitreya

maitreya

Le Bouddha Maitreya

Maitreya ( sanskrit ) ou Metteyya ( Pali ) est considéré comme un futur Bouddha de ce monde dans l'eschatologie bouddhiste . Dans certaines publications bouddhistes , telles que l' Amitabha Sutra et le Lotus Sutra , l'être est appelé Ajita .

Selon la tradition bouddhiste , Maitreya est un bodhisattva qui apparaîtra sur Terre dans le futur, atteindra l'illumination complète et enseignera le dharma pur . Selon les écritures, Maitreya succédera au Bouddha actuel, Gautama Buddha (également connu sous le nom de Bouddha Śākyamuni). La prophétie de l'arrivée de Maitreya se réfère à un temps dans le futur où le Dharma aura été oublié par la plupart sur le monde terrestre .

Maitreya a également été employé dans un rôle millénaire par de nombreuses religions non bouddhistes dans le passé, telles que la Théosophie , le Lotus Blanc , ainsi que par de nouveaux mouvements religieux modernes , tels que Yiguandao.

bouddha mantra maitreya

 

Sources 

Le nom Maitreya est dérivé du mot sanscrit maitrī «amitié», qui à son tour est dérivé du nom mitra «ami». La forme Pali Metteyya est mentionnée dans le Cakkavatti-Sīhanāda Sutta ( Digha Nikaya 26) du Canon Pāli , ainsi que dans le chapitre 28 du Buddhavamsa . La plupart des sermons du Bouddha sont présentés comme ayant été présentés en réponse à une question, ou dans un autre contexte approprié, mais ce sutta a un début et une fin dans lesquels le Bouddha parle aux moines de quelque chose de totalement différent . Cela conduit le chercheur Richard Gombrichpour conclure que soit l'ensemble du sutta est apocryphe, soit qu'il a au moins été altéré. 

Dans l' art gréco-bouddhiste du Gandhara , aux premiers siècles de notre ère dans le nord de l'Inde, Maitreya était la figure la plus populaire à être représentée avec Gautama Bouddha (souvent appelé Śākyamuni «sage de la Shakya »). Dans la Chine du 4e au 6e siècle, "les artisans bouddhistes utilisaient les noms Shakyamuni et Maitreya de manière interchangeable ... indiquant à la fois que la distinction entre les deux n'était pas encore établie et que leurs iconographies respectives n'étaient pas encore fermement établies". Un exemple est la sculpture en pierre trouvée dans la cache de Qingzhou dédiée à Maitreya en 529 CE comme enregistrée dans l'inscription (actuellement au musée de Qingzhou, Shandong). La croyance religieuse de Maitreya s'est apparemment développée à peu près au même moment que celle d' Amitābha , dès le 3ème siècle de notre ère.

Caractéristiques 

Une mention de la prophétie de Maitreya est dans le Maitreyavyākaraṇa . Cela implique qu'il est un enseignant de transe méditative sādhanā et déclare que les dieux, les hommes et les autres êtres:

Perdront leurs doutes, et les torrents de leurs envies seront coupés: libérés de toute misère, ils parviendront à traverser l'océan du devenir; et, à la suite des enseignements de Maitreya, ils mèneront une vie sainte. Ils ne considéreront plus rien comme leur propre, ils n'auront ni possession, ni or ni argent, ni maison, ni parents! Mais ils mèneront la vie sainte de l'unité sous la direction de Maitreya. Ils auront déchiré le filet des passions, ils réussiront à entrer en transe, et le leur sera une abondance de joie et de bonheur, car ils mèneront une vie sainte sous la direction de Maitreya. 

Description générale 

Maitreya est généralement représenté assis, les deux pieds au sol ou croisés aux chevilles, sur un trône, attendant son heure. Il est vêtu des vêtements d'un bhikṣu (moine) ou de la royauté indienne. En tant que bodhisattva , il était généralement debout et vêtu de bijoux. Habituellement, il porte un petit stupa dans sa coiffe qui représente le stupa avec des reliques de Gautama Bouddha pour l'aider à l'identifier quand son tour vient de revendiquer sa succession, et peut tenir un dharmachakra posé sur un lotus . Une écharpe khata est toujours nouée autour de sa taille comme une ceinture. 

Dans l' art gréco-bouddhiste du Gandhara , Maitreya est représenté comme un noble du nord de l'Inde, tenant un kumbha dans sa main gauche. Parfois, c'est une "urne de sagesse" (tibétain: Bumpa ). Il est flanqué de ses deux acolytes, les frères Asanga et Vasubandhu , fondateurs de la tradition Yogacara .

Le Maitreyasamiti était une vaste pièce de théâtre bouddhiste en Asie centrale préislamique. Le Maitreyavyakarana (sous la forme de Sataka) en Asie centrale et l' Anagatavamsa de l'Inde du Sud le mentionnent également.

Maitreya TUSITA Ciel 

Maitreya réside actuellement dans le ciel de Tuṣita (Pāli: Tusita ), censé être accessible par la méditation . Gautama Bouddha a également vécu ici avant sa naissance dans le monde, car tous les bodhisattvas vivent dans le ciel Tuṣita avant de descendre dans le royaume humain pour devenir des bouddhas. Bien que tous les bodhisattvas soient destinés à devenir des bouddhas, le concept de bodhisattva diffère grandement dans le bouddhisme Theravada et Mahayana. Dans le bouddhisme Theravada, un bodhisattva est celui qui lutte pour la pleine illumination ( Arahantship en Pali), alors que dans le bouddhisme Mahayana, un bodhisattva est celui qui a déjà atteint un état de grâce ou d'illumination très avancé, mais qui se retient d'entrer dans le nirvana pour aider les autres.

Dans le bouddhisme Mahayana, les bouddhas président des terres pures , comme Amitābha sur Sukhavati . Une fois que Maitreya deviendra un bouddha, il régnera sur la terre pure de Ketumati , un paradis terrestre parfois associé à la ville de Varanasi (également connue sous le nom de Bénarès) dans l'Uttar Pradesh, en Inde, et dans d'autres descriptions, le Shambhala . 

Dans le bouddhisme Theravada, les bouddhas sont nés en tant qu'humains non éclairés et ne sont les dirigeants d'aucun paradis ou d'une terre pure. L'apparition de Maitreya ne serait pas différente de l'apparition du Bouddha Gautama, car il atteignit la pleine illumination en tant qu'être humain et mourut, entrant dans le parinibbana ( nirvana après la mort ).

Shinzen Jeune sur le Maitreya 

Shinzen Young est un professeur de méditation américain ordonné à l'origine dans la tradition Shingon en tant que moine. Il a également étudié et pratiqué intensivement dans d'autres traditions, y compris les traditions zen et amérindiennes . Sa formation formelle est un diplôme de premier cycle en langue asiatique de l' UCLA et un doctorat en études bouddhistes de l' Université du Wisconsin . Dans son livre, «La science de l'illumination», annoncé par les universitaires et les contemplatifs, Young discute du Maitreya . Il déclare que «Maitreya» signifie littéralement «l'ami», dérivé du radical sanscrit « mitra'signifiant «ami», et que le terme «Maitreya» est également la base du mot « metta », qui est généralement traduit par bonté, mais signifie littéralement amitié. Young déclare que la prophétie de Maitreya est plausible, bien que sa vision du Maitreya diverge de la vision traditionnelle de 3 manières principales:

  1. Révolutionnaire : Le point de vue traditionnel prétend que les dirigeants bouddhistes après le Bouddha d' origine ne sont pas un roman fondamental et sont plutôt des micro-ajouts sous-révolutionnaires ou des régurgitations rafraîchissantes. Young croit que le rôle et la contribution de Maitreya au bouddhisme dépasseront cela et seront révolutionnaires tout en s'harmonisant avec le Bouddha original, de la même manière que la physique einsteinienne s'harmonise avec la physique newtonienne .
  2. Embracing Science : Shinzen imagine que Maitreya utilisera une méthodologie qui alliera la perspective introspective traditionnelle avec une objectivité scientifique extrospective moderne , en particulier les neurosciences . Cela n'est pas improbable, surtout compte tenu du dialogue et de la promotion de la science du 14e Dalaï Lama . Le travail du Maitreya créera un nouveau paradigme qui aura deux caractéristiques principales: (a) s'harmoniser avec les découvertes du Bouddha et des autres maîtres et (b) modifier le cours de l'histoire humaine via l'application de la neurotechnologie avancée.qui aide à la pratique contemplative. Le Maitreya absorbera la connaissance des traditions contemplatives dans le monde et développera par la suite une nouvelle tradition qui démocratise l'illumination en étendant sa disponibilité au-delà du sous-ensemble exclusif des adeptes et des naturels.
  3. Travail d'équipe : De plus, Shinzen prédit que le Maitreya est une équipe d'êtres de l'illumination, principalement des neuroscientifiques, qui emploieront une dualité de méthodes, une expérience personnelle profonde et une science post-20e siècle pour " formuler un paradigme radicalement innovant pour ce qu'est l'illumination et comment pour y arriver ". Une façon de concilier la vision du travail d'équipe de Young avec la vision individuelle traditionnelle de Maitreya est que le chef d'équipe est un individu que les prophéties traditionnelles prédisent. De plus, l'équipe que les jeunes Envisions pourraient être assimilés aux scientifiques qui réaliseront l'héritage scientifique de Maitreya, semblable à la façon dont les physiciens après Einstein ont porté la tradition d' Einstein de la théorie de la relativité restreinte .

Shinzen Young aborde également l'objection selon laquelle le rôle de Maitreya n'est pas de créer une nouvelle version du dharma, mais simplement de faire revivre la vérité oubliée des anciens bouddhas. Young rétorque que cet argument n'est pas fondé car il suppose que les conditions humaines sont dans un état de détérioration chronique. Young soutient que les preuves historiques n'appuient pas cette prémisse. 

Activité de Maitreya à l'époque actuelle 

Dans les écoles Mahayana , on dit traditionnellement que Maitreya a révélé les cinq traités de Maitreya à travers Asanga . Ces textes sont la base de la tradition Yogacara et constituent la majorité du troisième tournant dans les Trois Tours de la Roue du Dharma .

Future venue de Maitreya 

Selon la tradition bouddhiste, chaque kalpa compte 1000 bouddhas . Le kalpa précédent était le vyuhakalpa (Aeon Glorieux), et le kalpa actuel est appelé le bhadrakalpa (Auspicious Aeon). Les Sept Bouddhas de l'Antiquité ( Saptatathāgata ) sont sept Bouddhas qui relient le vyuhakalpa et le bhadrakalpa: 

  1. Vipassī (le 998e Bouddha du vyuhakalpa)
  2. Sikhī (le 999e Bouddha du vyuhakalpa)
  3. Vessabhū (le 1000e et dernier Bouddha du vyuhakalpa)
  4. Kakusandha (le premier Bouddha du bhadrakalpa)
  5. Koṇāgamana (le deuxième Bouddha du bhadrakalpa)
  6. Kassapa (le troisième Bouddha du bhadrakalpa)
  7. Gautama (le quatrième et présent Bouddha du bhadrakalpa)

Maitreya sera le cinquième et futur Bouddha du bhadrakalpa, et son arrivée se produira après que les enseignements du Bouddha Gautama ne seront plus pratiqués.

La venue de Maitreya sera caractérisée par un certain nombre d'événements physiques. On prévoit que la taille des océans diminuera, ce qui permettra à Maitreya de les traverser librement. Maitreya réintroduira alors le vrai Dharma dans le monde.

Son arrivée signifiera la fin du temps moyen, le temps entre le quatrième Bouddha, Gautama Bouddha, et le cinquième Bouddha, Maitreya, qui est considéré comme un point bas de l'existence humaine. Selon le Cakkavatti Sutta: L'Empereur qui tourne la roue , Digha Nikaya 26 du Sutta Pitaka du Canon Pāli , le Bouddha Maitreya naîtra à une époque où les humains vivront jusqu'à l'âge de quatre-vingt mille ans, dans la ville de Ketumatī ( actuel Varanasi), dont le roi sera le Cakkavattī Sankha. Sankha vivra dans le palais où habitait autrefois le roi Mahāpanadā, mais plus tard, il cédera le palais et deviendra lui-même un disciple du Bouddha Maitreya.

Les Écritures disent que Maitreya atteindra bodhi en sept jours (qui est la période minimale), en vertu de ses nombreuses vies de préparation à la bouddhéité similaires à celles rapportées dans les contes de Jataka .

À ce moment, un enseignement notable qu'il commencera à donner est celui des dix actes non vertueux (meurtre, vol, inconduite sexuelle, mensonge, discours diviseur, discours abusif, discours oiseux, convoitise, intention nuisible et opinions fausses) et les dix vertueux actes (l'abandon de: meurtre, vol, inconduite sexuelle, mensonge, discours de division, discours abusif, discours oiseux, convoitise, intention nuisible et opinions fausses).

Le Mandala Arya Maitreya , un ordre fondé par Anagarika Govinda , est basé sur l'idée de la venue future de Maitreya.

Les textes bouddhistes de plusieurs traditions disent que les êtres à l'époque de Maitreya seront beaucoup plus grands qu'à l'époque de Sakyamuni. Dans une prophétie, ses disciples méprisent Mahakasyapa , dont la tête n'est pas plus grande qu'un insecte pour eux. La robe de Bouddha couvre à peine deux doigts, ce qui les fait se demander à quel point Bouddha était petit. On dit que Mahākāśyapa est suffisamment petit par rapport à l'incinération dans la paume de la main de Maitreya. 

Biographie prédite 

Maitreya naîtra des brahmanes, Tubrahmā (père) et Brahmavadi (mère) à Ketumatī, qui sera dirigée par le roi Saṅkha, un Chakravarti . L'épouse de Maitreya sera la princesse Sandamukkhī. Son fils sera Brahmavaṁsa. Après la naissance de son fils, Maitreya partira pratiquer l' ascèse . Il pratiquera pendant 7 jours. Après la pratique, il sera réveillé sous un arbre Mesua ferrea . Les disciples du Bouddha Maitreya sont:

  1. Asoka, un Agraśrāvaka et le disciple en chef de droite
  2. Brahmadeva, un Agraśrāvaka et le disciple en chef de gauche
  3. Sumana, la main droite Agasāvikā
  4. Padumā, l'Agasāvikā de gauche
  5. Sīha, un préposé principal.

Maitreya mesurera 88 coudées (132 pieds, 40 mètres) et vivra 88 000 ans. Comme le Bouddha Maṅgala , ses rayons rendront les gens difficiles à distinguer entre le jour et la nuit. Ses enseignements se conserveront pendant les 180 000 prochaines années.  Dans le commentaire d'Anāgatavamsa, son enseignement durera 360 000 ans.

Nichiren et Maitreya comme métaphore 

Maitreya - 33 mètres symbole de paix face au Pakistan, vallée de la Nubra , Inde

Selon le Sutra du Lotus dans le bouddhisme de Nichiren , tous les êtres humains possèdent le potentiel de révéler une nature innée de Bouddha au cours de leur propre vie, un concept qui peut sembler contredire l'idée de Bouddha comme sauveur ou messie.

Bien que Maitreya soit une figure importante du Sutra du Lotus, l'explication de Nichiren est que Maitreya est une métaphore de l'intendance et de l'aide pour les Bodhisattvas de la Terre, comme écrit dans le Sutra du Lotus:

De plus ... tous les Bodhisattvas, Bodhisattva Maitreya ... garderont et protégeront les adeptes du Sutra du Lotus, donc on peut en effet être assuré. 

Dans une grande partie de ses écrits, Nichiren mentionne les vues bouddhistes traditionnelles sur Maitreya mais explique que la propagation du Dharma éternel du Sutra du Lotus a été confiée par Shakyamuni aux Bodhisattvas de la terre:

Le Bouddha n'a pas confié ces cinq personnages à Maitreya, Medicine King, ou aux autres de leur groupe. Au lieu de cela, il invoqua les Bodhisattvas ... de la grande terre de Lumière Tranquille et leur transféra les cinq personnages.

Ainsi, chaque individu peut incarner le caractère du Maitreya car il est une métaphore de la compassion:

Le nom Maitreya signifie «Compatissant» et désigne les Votaries du Sūtra du Lotus.

Demandeurs d'Maitreya 

Statue de Bouddha Maitreya au Musée Patan, Katmandou , Népal
Gros plan d'une statue représentant Maitreya au monastère de Thikse au Ladakh , en Inde. Les représentations de Maitreya varient selon les sectes bouddhistes.

La liste suivante n'est qu'une petite sélection de ces personnes qui ont prétendu ou prétendent être l'incarnation de Maitreya. Beaucoup ont utilisé la revendication d'incarnation de Maitreya pour former une nouvelle secte bouddhiste ou ont utilisé le nom de Maitreya pour former un nouveau mouvement ou culte religieux.

  • En 613, le moine Xiang Haiming se revendiqua Maitreya et adopta un titre impérial.
  • En 690, Wu Zetian , impératrice régnante de l'interrègne de Wu Zhou (690–705), se proclame une incarnation du futur Bouddha Maitreya et fait de Luoyang la «capitale sainte». En 693, elle a temporairement remplacé le Dao De Jing obligatoire dans le programme par ses propres règles pour les officiels . 
  • Gung Ye , seigneur de guerre coréen et roi de l'état éphémère de Taebong au 10ème siècle, se revendiqua comme l'incarnation vivante de Maitreya et ordonna à ses sujets de l'adorer. Sa demande a été largement rejetée par la plupart des moines bouddhistes et plus tard, il a été détrôné et tué par ses propres serviteurs.
  • Lu Zhongyi (1849-1925), le 17e patriarche de Yiguandao , a prétendu être une incarnation de Maitreya.
  • L. Ron Hubbard , fondateur des systèmes de croyance Dianétique et Scientologie , a suggéré qu'il était "Metteya" (Maitreya) dans le poème de 1955 Hymn of Asia . De nombreux éditeurs et adeptes de Hubbard affirment que dans la préface du livre, des caractéristiques physiques spécifiques qui seraient décrites - dans des sources sanskrites sans nom - en tant que propriétés du Maitreya à venir étaient des propriétés avec lesquelles l'apparence de Hubbard était censée s'aligner.
  • Samael Aun Weor (1917-77) - a déclaré dans Le Message du Verseau que "le Bouddha Maitreya Samael est l'Avatar Kalki du Nouvel Âge". L'Avatar Kalkian et le Bouddha Maitreya, a-t-il affirmé, sont le même «Cavalier Blanc» du Livre de l'Apocalypse .
  • Ram Bahadur Bomjon s'identifie ouvertement avec le "prochain Bouddha" Maitreya, se fait appeler Maitriya Guru et ses disciples affirment "Il projette d'unir le monde à travers une seule religion Maitri, langue Maitri et culture Maitri." C'est une personnalité controversée actuellement sous enquête pour viol, et séparément pour la disparition de quatre de ses membres de l'ashram. 
  • Adi Da a été suggéré par ses fidèles d'être Maitreya:

    Un Dieu-Homme surpassant encore à venir - un avatar final, le Messie ultime, un prophète accompli ou un sage éclairé, un libérateur spirituel qui apparaîtra dans le `` temps tardif '', l'époque `` sombre '' lorsque l'humanité est perdue, apparemment coupée de la Sagesse, de la Vérité et de Dieu. Les bouddhistes appellent cet attendu «Maitreya».

  • Les adeptes du BR Ambedkar du mouvement bouddhiste dalit le considèrent comme un bodhisattva , le Maitreya, bien qu'il ne l'ait jamais revendiqué lui-même.
  • De nombreux chercheurs et analystes ont revendiqué l' avatar hindou Kalki comme étant Maitreya.
  • Certains écrivains musulmans, y compris de la communauté musulmane Ahmadiyya, ont prétendu que le prophète islamique Muhammad était Maitreya. 

Sectes Maitreya en Chine 

Assis en pierre sculptée Maitreya, Bouddha géant de Leshan dans le Sichuan , Chine

Rébellions messianiques pré-Maitreyan bouddhistes 

Du Sud et du Nord Dynasties 

  • 515: La «rébellion chinoise». À la fin de l'été de cette année-là, le moine renégat Faqing 法 慶 a épousé une religieuse et a formé une secte dans la province nord de Wei de Jizhou 冀州 (dans la partie sud de la province actuelle de Hebei) avec l'aide d'un aristocrate local nommé Li Guibo 李歸 伯. Li Guibo a reçu les titres de Bodhisattva de la dixième étape , commandant de l'armée vaincre les démons et roi qui pacifie le pays de Han par Faqing.
Utilisant de la drogue pour envoyer ses membres dans une frénésie meurtrière, et les promouvant au bodhisattva de dixième stade dès qu'ils ont tué dix ennemis, la secte s'est emparée d'une préfecture et a assassiné tous les fonctionnaires du gouvernement. Leur slogan était "Un nouveau Bouddha est entré dans le monde; éradiquez les démons de l'ancien âge", et ils tueraient tous les moines et nonnes dans les monastères qu'ils ont capturés, brûlant également tous les sutras et icônes. Après avoir vaincu une armée gouvernementale et atteint une taille de plus de 50 000, l'armée rebelle a finalement été écrasée par une autre armée gouvernementale de 100 000 personnes. Faqing, sa femme et des dizaines de milliers de ses partisans ont été décapités, et Li Guibo a également été capturé plus tard et exécuté publiquement dans la capitale Luoyang .
Le Fozu Tongji (Dossiers complets du Bouddha), une chronique de l'histoire bouddhiste écrite par le moine Zhipan en 1269, contient également un récit de la rébellion, mais avec des écarts importants par rapport au récit original, comme la datation de la rébellion à 528 plutôt que 515. 
  • 516: La rébellion des enfants au clair de lune . Vers la fin de cette année, une autre secte a été découverte par les autorités locales à Yanling, Jizhou . Un homme du nom de Fa Quan et ses associés affirmaient qu'un enfant de huit ans, Liu Jinghui, était un Bodhisattva appelé l' enfant au clair de lune (yueguang tongzi pusa ; 月光 童子 菩萨), et qu'il pouvait se transformer en serpent ou en faisan . Ils ont été arrêtés et condamnés à mort soupçonnés d'intention séditieuse, mais Jinghui a vu sa peine commuée en bannissement en raison de sa jeunesse et de son ignorance.
  • 517: Au début du printemps de cette année-là, les restes survivants des rebelles se sont regroupés et ont lancé une attaque soudaine contre la capitale de la province de Yingzhou, située juste au nord-ouest de leur base d'origine dans la préfecture de Bohai. Ils n'ont été repoussés qu'après une bataille rangée avec une armée d'esclaves et de préposés dirigée par Yuwen Yan, le fils du gouverneur provincial, et on ne sait plus rien de leur sort. 

Bien qu'un "nouveau Bouddha" ait été mentionné, ces rébellions ne sont pas considérées comme "Maitreyan" par les savants modernes. Cependant, ils auraient une influence ultérieure sur les chefs religieux rebelles qui ont fait de telles déclarations. Par conséquent, il est important de mentionner ces rébellions dans ce contexte.

Rébellions Maitreyan 

Dynastie Sui 

  • 610: Le premier jour du Nouvel An chinois , des dizaines de rebelles vêtus de blanc, brûlant de l'encens et tenant des fleurs ont proclamé leur chef en tant que Bouddha Maitreya et ont pénétré dans le palais impérial par l'une de ses portes, tuant tous les gardes avant qu'ils ne soient eux-mêmes. tué par des troupes dirigées par un prince impérial. Une enquête massive dans la capitale ( Chang'an ) a impliqué plus d'un millier de familles.
  • 613: Un magicien qualifié nommé Song Zixian a prétendu être Maitreya dans le comté de Tang (nord-ouest de Yingzhou), et aurait pu se transformer en forme de Bouddha et faire émettre une lueur dans sa chambre chaque nuit. Il a accroché un miroir dans une salle qui pourrait afficher une image de ce qu'un dévot serait réincarné en tant que: un serpent, une bête ou un être humain. Près d'un millier «de près et de loin» rejoignaient sa secte chaque jour, et il complotait pour organiser d'abord un banquet végétarien bouddhiste, ou wuzhe fohui , et ensuite attaquer l'empereur qui était alors en tournée à Yingzhou. Le complot a été divulgué et Song a été arrêté et exécuté, ainsi que plus d'un millier de familles de ses partisans. 
  • 613: Le moine Xiang Haiming a prétendu être Maitreya dans la préfecture de Fufeng (ouest du Shaanxi) et a mené une rébellion. L'élite de la région de Chang'an l'a salué comme dasheng , ou saint homme, parce qu'ils avaient des rêves de bon augure après l'avoir suivi, et son armée s'est gonflée à plusieurs dizaines de milliers avant qu'il ne soit vaincu par les troupes gouvernementales. 

Tang Dynasty 

  • 710: Wang Huaigu a déclaré: "Le Bouddha Shakyamuni a décliné; un nouveau Bouddha est sur le point d'apparaître. La Maison de Li se termine et la Maison de Liu est sur le point de s'élever". 

Dynastie Song 

  • 1047: l'officier de l'armée Wang Ze a mené une révolte de bouddhistes attendant Maitreya; ils ont pris le contrôle de la ville de Beizhou dans le Hebei avant d'être écrasés. Le gouvernement de la dynastie Song a déclaré que les sectes Maitreya étaient "des hérésies et des religions non sanctionnées". Des dizaines de milliers de fidèles de la secte Maitreya ont été tués. 

Yuan et Ming dynastie 

  • 1351: La rébellion des turban rouges (alias la première rébellion du lotus blanc). Han Shantong (韓 山 童), chef de la Société du Lotus Blanc , et le commandant de l'armée Liu Futong ( chinois :劉福 通) se sont rebellés contre les Mongols de la dynastie Yuan . Le slogan anti-mongol de Shantong était "L'empire est dans le chaos total. Le Bouddha Maitreya s'est incarné, et le Roi Manichéen de Lumière est apparu dans ce monde." 
  • En 1355, le fils de Han Shantong, Han Lin'er ( chinois :韓 林 兒, 1355–1368?), Fut proclamé «Empereur de la Grande Chanson» (大 宋, en référence à la défunte dynastie Song ) par Liu Futong. Liu Futong a affirmé que Han Lin'er était un descendant direct de la famille royale Zhao qui dirigeait la dynastie Song. Après la mort de Liu Futong, Zhu Yuanzhang prit le commandement de la rébellion des Turbans rouges et assassina plus tard Han Lin'er pour devenir l' empereur Hongwu de la dynastie Ming . (Voir l' histoire ) Selon l'Université de Pékin,

Le chef de la secte du Lotus Blanc, Han Shantong se faisait appeler Ming Wang (明王 - «Roi de la luminosité»), tandis que son fils, Han Lin'er se faisait appeler Xiao Ming Wang (小 明王 - «Petit roi de la luminosité»), les deux noms reflétant les croyances de la secte. Zhu Yuanzhang avait été membre de la secte du Lotus Blanc et avait admis avoir été une branche de l'armée rebelle du Lotus Blanc (étant à un moment le vice-maréchal de Xiao Ming Wang). Lorsque Zhu Yuanzhang a pris le pouvoir, il a choisi le nom dynastique "Ming".

Cela suggère que la dynastie Ming a été nommée d'après les figures du Lotus Blanc des «Grands et Petits Rois Lumineux».

Dynastie Qing 

  • 1796: La rébellion du lotus blanc (alias la deuxième rébellion du lotus blanc). Il a éclaté parmi les colons pauvres de la région montagneuse qui sépare la province du Sichuan des provinces du Hubei et du Shaanxi . Cela a apparemment commencé comme une manifestation de la White Lotus Society contre les lourdes taxes imposées par les dirigeants mandchous de la dynastie Qing. 
Le Yi He Tuan (義和團), souvent appelé en anglais la « Society of Harmonious Fists », était une secte martiale du XIXe siècle inspirée en partie par la White Lotus Society. Les membres des "Harmonious Fists" sont devenus connus sous le nom de "Boxers" en Occident parce qu'ils pratiquaient les arts martiaux chinois .
  • 1899: La rébellion des boxeurs (義和團 之 亂). Rébellion chinoise de novembre 1899 au 7 septembre 1901 contre l'influence étrangère dans des domaines tels que le commerce , la politique , la religion et la technologie qui s'est produite en Chine pendant les dernières années de la dynastie Qing . En août 1900, plus de 230 étrangers, des dizaines de milliers de chrétiens chinois , un nombre indéterminé de rebelles, leurs sympathisants et d'autres passants innocents avaient été tués dans le chaos. Le soulèvement s'est effondré le 14 août 1900 lorsque 20 000 soldats étrangers sont entrés dans la capitale chinoise, Pékin ( Pékin ).

Bien que pas au nom de Maitreya, les deux rébellions ont été perpétrées uniquement ou en partie par la White Lotus Society , une secte rebelle Maitreya.

Spéculation

Certains ont émis l'hypothèse que l'inspiration pour Maitreya pourrait provenir de Mithra , l'ancienne divinité indo-iranienne . La comparaison principale entre les deux personnages semble être la similitude de leurs noms, tandis qu'une comparaison secondaire est que les deux devraient venir à l'avenir.

Paul Williams affirme que certaines idées zoroastriennes comme Saoshyant ont influencé les croyances à propos de Maitreya, telles que "les attentes d'un assistant céleste, le besoin d'opter pour la justice positive, le futur millénaire et le salut universel". Les objections possibles sont que ces caractéristiques ne sont pas propres au zoroastrisme, ni nécessairement caractéristiques de la croyance en Maitreya.

Il est également possible que le Bouddha Maitreya soit originaire du Kalki hindou , et que ses similitudes avec le Mithra iranien soient liés à leur origine indo-iranienne commune.

Vues non-bouddhistes 

Théosophie 

En théosophie , le Maitreya théosophique a de multiples aspects signifiant non seulement le futur Bouddha, mais des concepts similaires d'autres traditions religieuses ou spirituelles. 

Au début du 20e siècle, des théosophes de premier plan sont devenus convaincus qu'une apparition du Maitreya en tant que soi-disant « Maître du monde » était imminente. On pensait qu'un garçon du sud de l'Inde , Jiddu Krishnamurti , était destiné à être le «véhicule» du Maitreya qui allait bientôt se manifester; cependant, la manifestation ne s'est pas déroulée comme prévu et n'a pas répondu aux attentes des théosophes. 

Mouvements post-théosophique

Depuis la croissance du mouvement théosophique au XIXe siècle, et influencés par les articulations de la théosophie sur le Maitreya, les mouvements religieux et spirituels non bouddhistes ont adopté et réinterprété le concept dans leurs doctrines. Share International , qui assimile Maitreya aux figures prophétisées de multiples traditions religieuses, affirme qu'il est déjà présent dans le monde, mais se prépare à faire une déclaration ouverte de sa présence dans un proche avenir. Ils affirment qu'il est là pour inspirer l'humanité à créer une nouvelle ère basée sur le partage et la justice. 

Au début des années 1930, les Maitres Enseignements Ascensionnés placèrent Maitreya dans le «Bureau de l'Enseignant du Monde» jusqu'en 1956, quand il fut décrit comme passant au «Bureau du Bouddha Planétaire» et au «Christ Cosmique» dans leur concept d'un Spirituel Hiérarchie.

En 1911, Rudolf Steiner a déclaré: "Environ trois mille ans après notre époque, le monde connaîtra l'incarnation du Bouddha Maitreya, qui sera la dernière incarnation de Jeshu ben Pandira. Ce Bodhisattva, qui viendra en tant que Bouddha Maitreya, viendra également dans un corps physique. corps dans notre siècle dans sa réincarnation dans la chair - mais pas en tant que Bouddha - et il se chargera de donner à l'humanité tous les vrais concepts sur l'Événement du Christ. " Steiner prend soin de distinguer Jeshu ben Pandira comme quelqu'un d'entièrement distinct de Jésus de Nazareth, car le Maitreya est entièrement distinct de l'être christique. Le Maitreya travaille à l'appui de l'être Christ, tout comme Gautama, l'actuel Bouddha.

Ahmadiyya 

Les Ahmadiyyas croient que Mirza Ghulam Ahmad (1835-1908) a répondu aux attentes concernant le Bouddha Maitreya. 

La foi bahá'íe 

Les adeptes de la foi bahá'íe croient que Bahá'u'lláh est l'accomplissement de la prophétie d'apparition de Maitreya, le cinquième Bouddha. les bahá'ís croient que la prophétie selon laquelle Maitreya inaugurera une nouvelle société de tolérance et d'amour a été accomplie par les enseignements de Bahá'u'lláh sur la paix mondiale. 

Korean chamanisme 

Dans de nombreuses religions populaires d'Asie de l'Est, y compris le chamanisme coréen , une divinité du nom de Maitreya apparaît comme un ancien dieu créateur ou déesse. Une divinité usurpatrice malveillante du nom de Shakyamuni (le Bouddha historique) revendique la domination sur le monde de Maitreya, et les deux s'engagent dans un concours de culture de fleurs pour décider qui dirigera le monde. Maitreya fait pousser la fleur alors que Shakyamuni ne peut pas, mais l'usurpateur la vole pendant que le créateur dort. Shakyamuni devient ainsi le chef du monde et apporte la souffrance et le mal au monde.